Poney Guide

Poney Guide

Bienvenue sur notre site web

Bienvenue sur notre site web - Poney Guide

Poney Guide, aussi en Belgique !

 

 

Catherine Saublens

ticosak@otmail.com

Poney Guide - Belgian Experimental Program

En Belgique, l’idée d’éduquer des poneys pour guider des personnes atteintes de déficience visuelle est née dans l’esprit de Catherine Saublens en automne 2016. Après maturation, ce projet a réellement commencé à prendre forme à la fin de l’été 2017.  Catherine et son équipe de l’Ecurie d’Elevage du Bois de Serrée – Ticosak Club ont bon espoir que le poney puisse devenir un vrai animal d'assistance en Europe. Actuellement, plusieurs jeunes poneys mini-shetlands nés en 2017 y suivent leur éducation. En quelques mois, le travail plutôt léger réalisé avec ces poulains apparait comme très prometteur.

Ce programme expérimental vise à utiliser les capacités naturelles des poneys à devenir des animaux d'assistance. Le poney pourrait ainsi venir en aide à de nombreuses personnes ayant une déficience visuelle. Catherine est convaincue que le poney guide ne s’inscrit pas comme un concurrent au chien guide mais comme un voie supplémentaire offerte aux personnes qui pourraient en bénéficier.

Les premières expériences de poneys guides réalisées Outre-Atlantique se sont révélées encourageantes quant à la mobilité et à la sécurité de la personne mal ou non-voyante. Les poneys miniatures au caractère amical offrent une option de mobilité alternative expérimentale pour les personnes en situation de déficience visuelle. Il semblerait que les gens qui ont essayé des poneys guides rapportent que ces animaux montrent un excellent jugement et ne sont pas facilement distraits par la foule et les gens.

Il existe de nombreuses bonnes raisons d'utiliser des chevaux miniatures comme des animaux guides. Les chevaux sont des animaux qui guident par excellence. Dans la nature, les chevaux se sont révélés posséder un instinct de guide inné. Par exemple, quand un cheval devient aveugle dans un troupeau, un autre cheval accepte la responsabilité de le guider avec le troupeau et ce, pour le bien-être du cheval non-voyant. A ce titre, ils ont guidé les humains depuis des siècles. À travers l'histoire, de nombreux exemples nous montrent combien le cheval est capable de prendre soin de nous. Des chevaux de cavalerie se sont fait remarqués pour avoir ramené leur cavalier blessé en sécurité. Pensons au fidèle cheval qui tirait sa cariole tout en ramenant son maitre fatigué ou un peu éméché jusqu’à son logis…

De plus les poneys et chevaux miniatures présentent plusieurs caractéristiques qui les rendent aptes à guider les non ou mal-voyants :

Longue durée de vie : le poney ou cheval miniature peut vivre jusqu'à 35 ans voire même plus. Alors que les chiens guides ont une durée de vie utile entre 8-12 ans.

Rentabilité : La formation d'un animal d’assistance coûte très chère. Par conséquent, un poney guide qui vit plus longtemps pourrait être plus rentable et faire en sorte que plus de personnes puissent bénéficier d’un guide animal.

Meilleure acceptation : De nombreux utilisateurs de chiens guides signalent des problèmes à avoir accès aux lieux publics parce que leur chien est perçu comme un animal de compagnie. La plupart des gens n'associent pas un cheval à un animal de compagnie ! Les utilisateurs de poneys guides d’Amérique du Nord indiquent qu'ils sont immédiatement reconnus comme un animal de service et de travail.

Nature Calme : les poneys éduqués sont extrêmement calmes dans des situations chaotiques. Les chevaux de cavalerie ont prouvé qu’ils peuvent rester calme même au cœur de la bataille. Les chevaux de police sont d’excellents exemples aussi. Comme leurs congénères de la police montée, les poneys guides vont recevoir une éducation pointue.

Grande mémoire : les chevaux possèdent une énorme faculté de se souvenir. Un cheval se souviendra naturellement d’une situation dangereuse même des décennies après l'accident.

Excellente Vision : les chevaux ont un très large champ de vision car ils ont les yeux sur les côtés de leurs têtes. Ce sont les seuls animaux de guidage capables de mouvements oculaires indépendants. Ils peuvent alors suivre un danger potentiel avec chaque œil. Les chevaux peuvent aussi voire clairement dans l'obscurité presque totale.

Attitudes ciblées : en formation, les chevaux sont très concentrés sur leur travail et ne sont pas facilement distraits.

Sécurité Consciente : Naturellement orienté sur la sécurité, les chevaux sont constamment à l'affût de danger. Dans ce cadre, tous les chevaux ont une disposition naturelle à guider leur maître sur une route sûre en évitant les obstacles.

Endurance élevée : en bonne santé et bien entrainé, un poney guide peut facilement parcourir de nombreux kilomètres lors d’une même sortie.

Cependant, il faut souligner que les poneys guides ne sont pas pour tout le monde ! En effet, même si les poneys sont entrainés pour guider à l'intérieur, tous les maîtres sont tenus d'avoir un espace extérieur clôturé et un abri pour le poney au repos. Chaque poney a besoin de vivre dehors lorsqu'il n’est pas au travail. Animal grégaire, il a aussi besoin, si possible, de jouer et d’échanger avec des congénères.

Catherine Saublens a l’ambition de développer cette pratique dans nos contrées. Elle espère avoir des demandes notamment parmi les amateurs de chevaux, chez les personnes qui sont allergiques aux chiens ou encore chez celles qui désirent un animal de guidage avec une durée de vie plus longue que celle du chien.

Attirée par le travail avec les enfants *, Catherine Saublens aimerait beaucoup pouvoir offrir ce genre de pratique à des enfants. Imaginez l’enfant maître d’un poney qu’il pourrait garder durant une grande partie de sa vie. Cette expérience pourrait, sans aucun doute, l’aider dans son développement psychomoteur, dans son rapport avec autrui, dans sa vie en général. Ce serait merveilleux !

L'entraînement des Poneys Guides

Voici quelques images prisent lors d'une séance d'entraînement.

> Le siège.

> Les clés.

  • 17/10/2019
  • Envoyer à un ami